«L’Entrée en catéchuménat »

«L’Entrée en catéchuménat »

Ce dimanche, nous avons la joie de célébrer l’entrée en catéchuménat de six adultes qui demandent à recevoir le baptême.

Après un temps de première évangélisation, de découverte de la personne du Christ et de la communauté chrétienne, vient un temps de progression et de conversion qui est de l’ordre de la foi et de l’ordre du changement de vie. Sa durée est propre à chacun ; il conduit à la célébration de l’Entrée en catéchuménat (ou Entrée dans l’Église). Par cette étape, le pré-catéchumène est accueilli par la communauté paroissiale. Il entre dans la communauté chrétienne où il reçoit le nom de catéchumène. Au cours de la célébration, il exprime publiquement son désir de poursuivre sa découverte du Christ ; il est marqué du signe de la croix et reçoit le livre des Évangiles. Parfois il change de prénom pour adopter un prénom chrétien et se choisir ainsi un saint patron dans l’immense famille des Saints. Dès l’entrée en catéchuménat, le candidat au Baptême devient membre de l’Église. Même sans être encore baptisé, il aurait droit, par exemple, à un mariage à l’Église ou à des funérailles religieuses.

Vient ensuite le temps du catéchuménat qui s’achèvera par la célébration de l’Appel décisif par l’Archevêque au début du Carême. Nous les accompagnerons pendant ce Carême jusqu’à la veillée pascale, au cours de laquelle ils recevront les sacrements de l’Initiation chrétienne (Baptême, Confirmation et Eucharistie).

Dans ce cheminement, les catéchumènes sont aidés de leurs accompagnateurs et entourés par la communauté paroissiale. Ayons bien tous à cœur de les accueillir et de prier pour eux.

Par le père Christophe Aubanelle