Groupe de prière Padre Pio

jeudi 23 mars 2017

JPEG - 222 ko

Les prochaines réunions auront lieu les :

  • Vendredis 21 avril, 19 mai et 9 juin 2017

Pour plus d’info : http://gdp-padrepio.org/?page_id=445

Voici un extrait de l’homélie du Pape François que nous avons sorti du texte intégral de l’Audience car il synthétise bien ce que sont et doivent être nos Groupes de Prière :

« Je pense aux Groupes de Prière, que Saint Pio a définis comme « des pépinières de foi, des foyers d’amour » ; pas seulement des centres de rencontre pour se sentir bien avec des amis et se réconforter un peu, mais des foyers d’amour divin. Voilà ce que sont les Groupes de Prière ! En effet, la prière est une véritable mission, qui apporte le feu de l’amour à toute l’humanité. Padre Pio a dit que la prière est une « force qui bouge le monde ». La prière est une force qui bouge le monde ! Mais croyons-nous cela ? Il en est ainsi. Faites l’essai. Essayez ! Celle-ci — ajouta-t-il — « répand le sourire et la bénédiction de Dieu sur toutes les langueurs et les faiblesses » (2e Congrès International des Groupes de Prière, 5 mai 1966).
La prière n’est donc pas une bonne pratique pour faire descendre un peu de paix dans son cœur ; pas plus qu’un moyen pieux pour obtenir de Dieu ce dont nous avons besoin. S’il en était ainsi, elle serait animée par un égoïsme subtil : je prie pour aller bien, comme si je prenais une aspirine. Non, il n’en est pas ainsi. Je prie pour obtenir cette chose. Cela revient à faire une affaire. Il n’en est pas ainsi. La prière est autre chose, c’est autre chose. La prière, au contraire, est une œuvre de miséricorde spirituelle, qui veut conduire tout le monde au cœur de Dieu. « Prends, Toi qui es Père ». Il en serait ainsi pour l’énoncer de manière simple. La prière, c’est dire : « Prends cela, Toi qui es Père ». « Regarde-nous Toi, qui es Père ». C’est cette relation avec le Père. La prière est ainsi. C’est un don de foi et d’amour, une intercession dont nous avons besoin comme du pain.
En un mot, cela signifie confier : confier l’Église, confier les personnes, confier les situations au Père — « Je te confie cela » — pour qu’il en prenne soin. C’est pourquoi la prière, comme aimait le dire Padre Pio, est « la meilleure arme que nous avons, une clé qui ouvre le cœur de Dieu ». Une clé qui ouvre le cœur de Dieu : c’est une clé facile. Le cœur de Dieu n’est pas « blindé » comme tant de moyens de sécurité. Tu peux l’ouvrir avec une clé commune, avec la prière. Car il a un cœur d’amour, un cœur de père. C’est la plus grande force de l’Église, que nous ne devons jamais négliger, car l’Église porte du fruit si elle fait comme la Vierge et les apôtres, qui étaient « assidus et unis dans la prière » (cf. Ac 1, 14), quand ils attendaient l’Esprit Saint. Assidus et unis dans la prière. Autrement, on risque de chercher un appui ailleurs : sur les moyens, sur l’argent, sur le pouvoir ; ensuite l’évangélisation s’évanouit, la joie s’éteint et le cœur s’ennuie. Vous voulez avoir un cœur qui s’ennuie ? [Les gens répondent : « Non ! »] ? Vous voulez avoir un cœur joyeux ? [« Oui ! »] Priez ! C’est la recette.
Alors que je vous remercie pour votre engagement, je vous encourage, pour que les Groupes de Prière soient des « centrales de miséricorde » : des centrales toujours ouvertes et actives qui, avec la puissance humble de la prière, communiquent la lumière de Dieu au monde et l’énergie de l’amour à l’Église. Padre Pio, qui se définissait uniquement comme « un pauvre frère qui prie », écrivit que la prière est « l’apostolat le plus élevé que l’âme puisse exercer dans l’Église de Dieu » (Correspondance II, 70). Soyez toujours des apôtres joyeux de la prière ! La prière fait des miracles. L’apostolat de la prière fait des miracles. »

Ensuite le Saint Père a parlé de la Casa Sollievo della Sofferenza, et s’est adressé au personnel de l’Hôpital. Il a enfin terminé son homélie par ces paroles : « Je vous remercie et je vous demande s’il vous plaît de ne pas oublier de prier pour moi. Merci. Tous ensemble, prions, frappons à la porte du cœur de Dieu qui est Père de miséricorde : Notre Père... Et nous ne sommes pas une Église orpheline : nous avons une Mère. Prions notre Mère, prions notre Mère. Je vous salue Marie... »

Audience du Pape François aux groupes de prière de Padre Pio (PDF - 114.6 ko)
Audience du Pape François aux groupes de prière de Padre Pio

Navigation

Articles de la rubrique

  • Groupe de prière Padre Pio

Agenda

 

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123